Zim

Zim

Porteur du projet, guitariste, chanteur qui sait pas rapper, rappeur qui sait pas chanter.

Zim a commencé la musique à l’âge de huit ans par le saxophone après avoir vu Sonny Rollins sur scène. Il s’inscrit donc au conservatoire, où on lui fait comprendre trois ans plus tard qu’il doit se plier aux règles ou partir. Il quitte alors la musique pour quelques années.
C’est grâce à la guitare de son père qui traîne à la maison que Zim se remet à la musique. Cette fois il ne retourne pas au conservatoire pour apprendre un instrument mais dans la MJC de la ville, où l’on prodigue un enseignement moins classique et autoritaire.

Zim commence à composer ses chansons dès l’âge de 15 ans. Et petit à petit s’éloigne de ses influences seulement chanson pour intégrer dans ses compositions comme dans ses textes des influences plus « urbaines », comme le rap qu’il a toujours écouté, le slam qu’il découvre au lycée ou le beatbox. Se mêle à sa musique un grand intérêt pour le jazz comme pour les musiques du monde ou le reggae. Ce qui explique la diversité que peux nous proposer cet artiste sur scène comme sur disque.